Accueil du site > Vie locale > Urbanisme >

Liste des immeubles et sites protégés

  • Église Saint Martin
    en totalité, y compris la crypte.
    Classé monument historique le 8 décembre 1970
  • Remparts
    Inscrits à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques le 29 juin 1931
  • Remparts et massif de sapins entre le fort de Coudepont et le fort Liédot.
    Site classé le 2 juin 1935
  • Batterie de Coudepont.
    Inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques le 23 juillet 1948
  • Fort Boyard, à 2,500 Km de l’île.
    Inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques le 1er février 1950
  • Fort de la Rade et place d’Austerlitz, entre le fort et l’agglomération de l’île.
    Classé monument historique le 4 mars 1996 ;
  • Façades & toitures des bâtiments suivants de la place d’Austerlitz :
    État (Génie), Chabert, Courbebaisse, Courrège, Gourgaud, Vve Lagord, Lecomte, Louvel, Vve Malterre.
    Inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques le 19 mai 1931
  • Maison de l’Empereur et son jardin.
    comprenant : un jardin d’agrément attenant à la maison et entouré de murs, et un second jardin, également entouré de murs, au sud du premier, tous deux sis sur la parcelle 685 du cadastre.
    Classé monument historique le 24 septembre 1925 et 17 décembre 1934
  • Maison Lusseau contigüe, du côté ouest, à la maison de l’Empereur : façades et toitures.
    Inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques le 7 juillet 1932
  • Ancien magasin H du Génie (Maison grise).
    Classé monument historique le 21 juillet 1932
  • Rue de l’Hôtel de Ville
    Hôtel de Ville et bâtiments voisins appartenant à la commune : façades et toitures.
    Inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques le 19 mai 1931
  • Maisons appartenant à l’État (Génie) : façades et toitures
    Inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques le 19 mai 1931
  • Maisons Gourgaud : façade et toitures.
    Inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques le 19 mai 1931
  • Rue Marengo :
  • 15, 17, 19 à 22, 24, 26, 28 : façades et toitures.
    Inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques le 5 mai 1931
  • 29 : Caserne Montalembert.
    Inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques le 5 mai 1931
  • 30 : façade et toiture.
    Inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques le 5 mai 1931
  • 32 : Maison communale.
    Inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques le 5 mai 1931
  • 34 : façade et toiture.
    Inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques le 5 mai 1931
  • 36 : Caserne Vaudreuil.
    Inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques le 5 mai 1931
  • 38 : façade et toiture.
    Inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques le 5 mai 1931
  • Rue Napoléon
    1 à 7, 7b, 8 à 11, 13, 15, 17 à 20, 22, 23, 25, 27 : façades et toitures.
    Inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques le 5 mai 1931
  • Rue du Quai aux Vivres
    Maison appartenant à l’État (Guerre) : façade et toiture.
    Inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques le 19 mai 1931
  • Ile en totalité.
    Site Inscrit le 10 avril 1970
  • Parties de l’île classées.
  • Section A : en totalité.
  • Section B : ensemble de la section, exceptés les lieux-dits :
    • « Les Petites Maisons », parcelles numéros 613 à 620, 645, 646, 493 (pour la partie située au sud d’une ligne fictive prolongeant vers ouest la limite nord de la parcelle 619), 281 à 286, 288 à 293, 295, 297 à 303, 305 à 309, 311 à 313, 315, 318, 320, 420 à 424, 426, 431, 435, 436, 438, 456 à 460, 467, 471, 473, 482 à 485, 494, 497, 498, 502, 530, 531, 583, 584, 651 à 655, 703, 704, 707.
    • « Le bois Joly », parcelles numéros 626, 627, 647 (pour la partie située au sud d’une ligne fictive prolongeant vers l’est la limite nord de la parcelle 327), 327, 328, 329 (330, 331, 333, 733, 734, pour la partie située à l’est d’une ligne fictive prolongeant vers le nord la limite ouest de la parcelle 581), 321, 337 à 340, 343 à 345, 347 à 352, 362 à 366, 369, 400, 408, 419, 439 à 441, 450 à 454, 465, 466, 474, 475, 499 à 501, 516, 540, 541, 581, 605, 606, 611, 622, 623, 630, 640, 661, 701, 731, 732.
      Site classé le 25 août 1980
  • Fort Liédot, ses fossés et son glacis
    Classé monument historique le 8 septembre 1995.
    Précédente protection : Inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques le 2 mars 1993

Page modifiée le 14 décembre 2014

remonter