Accueil du site > Vie locale > Environnement >

Conseils pour réaliser des économies d’énergie

Asservir la chaudière au thermostat d’ambiance

La majorité des circulateurs de chaudière individuelle tourne 24h/24 pendant la saison de chauffe, voire l’été, parce qu’ils ne sont pas asservis au thermostat d’ambiance ! Les asservir peut permettre d’économiser en moyenne 230 kWh/an (soit jusqu’à 25 €). Demandez à votre chauffagiste de vérifer si la pompe de circulation reliée à la chaudière est asservie au thermostat d’ambiance lors de sa prochaine visite annuelle.

Isoler les tuyaux de mon circuit de chauffage hydraulique

Vous pouvez réduire votre consommation d’énergie pour le chauffage et l’eau chaude de 10% en isolant vos tuyaux (au moins 20 mm). Le plus simple est d’utiliser des manchons souples en mousse ou en fibres minérales, surtout si quand ils se situent dans des locaux non chauffés. C’est ce que l’on appelle le calorifugeage. Vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt pour ce type d’aménagement.

Régler la température du chauffe eau entre 55 et 60°C

Bien souvent les chauffe-eau sont réglés pour une température de 70°C dans le ballon ce qui n’est pas économique et peut même être dangereux ! Au-dessus de 60°C vous augmentez aussi l’entartrage. L’eau ne doit pas être trop froide non plus pour éviter le risque de prolifération de micro-organismes comme les légionelles.
Parfois l’accès au réglage n’est pas directement visible… il faut alors retirer le capot en plastique situé sous le chauffe-eau pour y accéder.

Utiliser des multiprises à interrupteur pour débrancher les appareils électriques

Quand les appareils électriques ne fonctionnent pas, ils peuvent tout de même continuer à consommer :

  • soit parce qu’ils sont en « mode veille » : ils ont été éteints avec la télécommande au lieu de l’interrupteur « marche/arrêt », une petite lumière ou une horloge continue à fonctionner…
  • soit parce qu’ils sont éteints mais encore raccordés à la prise : un courant résiduel continue à circuler.
    Les appareils en veille sont très nombreux et consomment 24h/24, 365 jours par an. C’est de l’énergie perdue ! Vous pouvez économiser jusqu’à 400 kWh/an (soit tout de même 44 €/an) en éteignant complètement vos appareils à l’aide d’une simple multiprise à interrupteur.

Page modifiée le 13 décembre 2014

remonter